La tente “Canadienne”

Le terrain

Le choisir sec presque plat ou légèrement arrondi

(ainsi l’eau de ruissellement ne vous forcera pas à un déménagement express lors du superbe orage dont la région a le secret !)

Eviter aussi les sommets de colline ou le niveau le plus bas du terrain s’il est en pente

Aplanir le sol et ôter les pierres, souches, racines et branches. Prendre garde à la présence d’une fourmilière ou de chardons

(enlever ces derniers avec la pelle ou la pioche)

Montage de la tente

Choisir d’abord l’orientation de la tente

De préférence dans le sens du vent dominant

 Etaler le tapis de sol; il délimitera l’espace occupé par la tente. Le fixer par un piquet à chaque coin

Disposer les piquets de la tente tout autour du tapis, à l’emplacement prévu pour les planter

Dérouler la tente et les tendeurs. Les étaler

Assembler les mâts (et la faîtière métallique si il y en a une). Les mettre en place et dresser la tente sur le tapis de sol

Pendant que deux personnes maintiennent la tente debout, les autres fixent piquets et tendeurs: d’abord ceux des coins, ensuite les piquets des mâts avant et arrière

Vérifier l’alignement des piquets

tous  doivent délimiter un rectangle parfait. (compte tenu du terrain)

Mettre en place les piquets de côté, dans l’alignement entre les piquets d’angle. Fixer les tendeurs et régler la tension

Mettre en place l’avant-toit

Régler la tension générale de tous les tendeurs après avoir vérifié le bon ancrage de tous les piquets

Creuser les rigoles sous l’avant-toit

Si vous avez bien travaillé, vous dormirez bien !!